Focus sur l’ASH 2012 – LAL de l’enfant

Focus sur l'ASH 2012 - LAL de l'enfantAprès les guérisons, la gestion du devenir des LAL de l’enfant

L’ASH 2012 a été l’occasion d’assister à plusieurs présentations concernant les effets à long terme du traitement chez les enfants soignés pour LAL. Ces enfants guérissent désormais et deviennent adultes. Certains médicaments ou traitement qui leur ont permis de survivre ont des effets tardifs sur la mémoire, le tissu osseux (ostéonécrose) ou le muscle myocardique. C’est désormais une préoccupation très importante de l’oncologie pédiatrique, on considère, en effet, qu’en raison du nombre élevé de cancers pédiatriques, un adulte jeune sur 750 aura été traité pour un cancer dans l’enfance, ce qui représente un risque de morbidité et de mortalité au long cours important.

Plus d’informations sur: medical-congress.com